Confrérie Gourmande du Macaron et de la Bergamote de Nancy

Histoire du Macaron

Il doit sa renommée à deux sœurs converses de la Communauté des Dames du Saint Sacrement de Nancy ancien couvent des Dames de la Charité dont la fondatrice était la Duchesse Marguerite de Lorraine (1624). Grâce à ces religieuses, la commercialisation du macaron (pâte fine) commença et emprunta la route des laboratoires des pâtissiers confiseurs de Nancy… « Petit four des Rois, Roi des petits-fours », il est également protégé par la Confrérie Gourmande du Macaron et de la Bergamote de Nancy. .

La recette

Pour 4 personnes
150 gr d’amandes en poudre 3 blancs d’œufs ½ verre d’eau Préchauffez le four à 180° (th.7) Dans le saladier, mélangez la poudre d’amandes, 200 gr de sucre et les blancs d’œufs. Dans la casserole sur feux doux, mettez le reste de sucre avec un peu d’eau. Avant qu’il ne prenne en caramel, versez le mélange sur l’appareil. Mélangez bien. Déposer la pâte par petites boules sur du papier sulfurisé, sur la plaque du four. Enfournez sans oublier d’humidifier une nouvelle fois les petites boules.